Bonsaï Création
Réalisation d'un substrat
Cet article essayera de vous expliquer comment réaliser un bon substrat pour vos arbres. Attention car chaque espèce a ses porpres besoins, aidez-vous des fiches...

Avant de commencer

Avant de se lancer dans les explications, il faut garder à l'esprit, qu'un bon substrat est un substrat qui s'approche le plus possible du milieu naturel de l'espèce en question.

Qu’elles sont donc les propriétés d’un substrat ?

  • Le substrat doit servir de support pour l’arbre. Il va le maintenir en place durant toute se période de vie.
  • Il sert va servir aussi à apporter les éléments nutritifs pour sa bonne croissance.
  • Lui apporté l’eau nécessaire a toute forme de vie.

Ce sont les racines qui permettent à l'arbre de puiser l'eau et les éléments nutritifs dont il a besoin. Pour qu'un arbre soit en bonne santé, il lui faut un système racinaire en bonne santé. L'interdépendance entre la santé des racines et celle de l'arbre est plus importante pour des arbres en pots que pour des arbres dans la nature. Il est donc important que nos bonsaïs soient rempotés dans le substrat le plus adéquat possible.

Trois éléments fondamentaux pour un bon substrat : l'eau, l'air et la matière support. Un bon substrat doit satisfaire aux différentes fonctions suivantes : drainage, aération, rétention d'eau et d'éléments nutritifs. Ces qualités sont assurées par la matière support utilisée, et des éléments ajoutés ou non, pour parfaire éventuellement ses qualités primaires de drainage, de rétention d'eau et d'aération.

Les qualités d'un substrat

Drainage

Pour assurer un bon drainage, la "matière support" doit être composée de gros grains (de 2 à 10 mm). Ceux-ci permettront à l’air et à l’eau de circuler plus facilement.

Ces espaces plus grands favorisent la migration de l'eau et des éléments nutritifs vers l'ensemble des grains de matière, à l'intérieur du pot. Ils favorisent également l'élimination de l'eau superflue. Avec un substrat trop fin, il y a danger de stagnation d'eau, ce qui peut entraîner la pourriture des racines par asphyxie.

Aération

Les espaces entre les grains de matière permettent d'emprisonner l'air en quantité suffisante. L'arbre a besoin de l'oxygène contenu dans l'air entre les grains de matière pour pouvoir accomplir l'absorption des éléments nutritifs.

Rétention

La matière support qui compose le substrat doit être hydrophile, c'est à dire qu'elle doit absorber l'eau par capillarité et la retenir, tout en conservant sa structure homogène en grains pour permettre la captation de l'eau et de l'air entre les grains, puis l'évacuation du surplus. Une bonne "matière support" est donc celle qui retient l'eau et les particules dissoutes nécessaires à la nourriture de l'arbre. C'est notamment le cas de l'Akadama.

Les composants d'un bon substrat

Les matières support

La Zéolithe

Ce sont des roches issues de la longue transformation de cendres volcaniques. Elle posséde de très bonnes propriétés pour la culture de bonsaïs : forte retention en haut, contient naturellement tous les éléments nécessaires au bon développement de nos arbres et une bonne durabilité. Attention, on parle ici de Zéolithe naturelle et non synthétique qui est à proscrire. Nous conseillerons l'utilisation de Chabazite pour nos bonsaïs qui est de loin la meilleure Zéolithe.

L'Akadama

C'est une terre argileuse d'origine volcanique, en provenance du Japon, légèrement recuite au four. Après concassage, traitement et séchage, son aspect est celui de grains homogènes, au PH neutre, et conservant après arrosage un taux d'humidité excellent, humidité libérée au fur et à mesure des besoins des racines.

Cette terre est dépourvue de substances nutritives. Il faudra donc apporter au substrat des fertilisants en quantités très importantes.

Elle est également dépourvue de substances pathogènes car stérile : insectes, virus ou champignons en sont exclus. L'Akadama s'avère être la base de tout bon substrat pour nos bonsaï. L'akadama doit être systématiquement tamisée pour éliminer la poussière et les grains trop fins.

La Kanuma

La kanuma présente des qualités très proches de l'akadama. Cette terre naturelle prélevée prés de la ville de Kanuma est d'origine volcanique .Quand elle est sèche elle est de couleur jaune et humide orangé. A privilégier pour les espèces réclamant un substrat plus acide, comme les rhododendrons, camélias, etc....

Les matières associées inorganiques

Les roches concassées

D'origine volcanique comme la pouzzolane, la pumice, le kyriu ou la lutite. Ces matières possèdent une très bonne rétention en eau, grâce à leur porosité, et participent aux échanges des substances minérales.

Le sable dit quartzique

Il peut également être considéré comme intéressant car économique, associé à l'akadama, à condition que les grains soient suffisamment grossiers et bien lavés. Toutefois sa capacité de rétention d'eau est très insuffisante.

Les éléments associés organiques

Tourbe blonde

Produite par la décomposition lente et naturelle de végétaux. Sa rétention en eau est excellente et elle a une capacité d'échange de cations (potassium, calcium, magnésium, oligo-éléments…) appréciable car elles les fixent sur leurs acides organiques.

Terreau (dit de feuilles)

Comporte à peu près les mêmes caractéristiques que la tourbe, avec une rétention d'eau moindre, en apportant essentiellement des substances nutritives de par son état de décomposition plus ou moins important. Il apporte immédiatement, en association avec l'akadama ou les roches, une flore bactérienne déjà installée, propice à la nutrition de l'arbre.

Ecorce de pin

Elle favorise le développement des mycorhizes et des micro-organismes qui participent de la décomposition des matières organiques apportées par les engrais, pour permettre une meilleure et plus rapide assimilation des minéraux par les racines. Son PH est plus acide et convient bien aux espèces acidophiles comme les pins.

Charbon de bois

Le charbon de bois "purifie" le substrat en étant anti cryptogamique (contre les champignons). Très dilué dans l'eau d'arrosage, il permet, en fin de saison, de rendre moins acide un substrat fortement fertilisé.

A proscrire absolument : la terre du jardin, les terres avec appellation "végétales" dans les jardineries.


cet article vous a interessé ? L'article est interessant L'article n'est pas interessant

source : Ginkgo Art Bonsaï, images : Maillot Bonsaï, 1jardin2plantes.info
redigé le 28/04/2008, mis à jour le 18/11/2009
Logo Bonsaï Création
conditions d'utilisation |crédits | navigateur | W3C