Bonsaï Création
Obtention d'un Serissa par bouture
Cet article essaiera de vous expliquer la création de Serissa Foetida par bouture. Cet article peut d'une manière générale, expliquer le procédé de multiplication par bouture.

Dans cette article je tacherai de vous montrer comment créer votre bonsaï par bouturage. Dans mon cas nous verrons le bouturage d'un Serissa (j'en profite qu'il m'ai fait des pousses à la racine). Nous sommes dons ici dans le cas d'un arbre de type feuillu. Cette opération doit se faire à la fin du printemps voir début de l'été.

Les pousses disgracieuses à la racine du SerissaDans un premier temps on prélève les boutures. Ici j'ai donc choisi des pousses disgracieuses que mon Serissa a fait à la base de son tronc. Mais vous pouvez tout aussi bien prélever les boutures sur les branches.

 

Pour les prélever, je conseil des ciseaux bien affutés ou un couteau. La coupe doit se faire de préférence de manière oblique.

 

Une fois coupées, il faut enlever la plus grande partie des feuilles qui se trouve sur vos boutures. Il doit rester que les feuilles de pointe. Ces dernières seront raccourcis de moitié pour limiter l'évaporation

 

Bien remplir le fond du pot avec quelques cailloux permettant ainsi un mailleur drainage

Avant l'installation de vos bouture dans leur pot, prenez soin de mettre au fond de ce dernier, quelques cailloux qui faciliteront le drainage.

Vos poussent auront besoin d'eau, mais aussi de respirer. Ainsi, une terre restant humide trop longtemps aura pour effet d'asphyxier vos plantes.

 

 

Remplir le pot de terre

Remplissez le pot de terre dont la composition est propice à la création de Bonsaïs.

On conseillera évidemment de l'Akadama, mais on peut tout de meme envisager de la terre faite maison dont la composition est trés bien détaillée sur le site, page "Entretien".

 

Planter vos poussent dans la terre

Enfin, plantez vos poussent dans la terre, en prenant soins de bien tasser cette derniere à la base de votre plant.

Arrosez soigneusement la terre, pour ma part, sur des boutures, je préfère le pulvérisateur à l'arrosoir, mais là on chipote pour un rien.

 

La bouture fraichement plantée

Voila, il reste plus qu'à s'armer de patience, à surveiller vos boutures et à les protéger du soleil comme des baisses de températures.

On conseil donc un emplacement en extérieur, ombragé de préférence. Il convient de leur créer un environnement humide.

 

 

Juste pour l'info, certains conseillent de mélanger l'eau d'arrosage avec un fongicide, ce qui à pour effet d'éviter le développement de champignons. Je n'ai pas fait le test, mais je tenai à le signaler.

Enfin, il n'est pas systématique que les boutures prennent. C'est pour cette raison qu'il faut le plus souvent en faire plusieurs, ici 4, afin qu'au moins une (j'espère) prenne.


cet article vous a interessé ? L'article est interessant L'article n'est pas interessant

source : Aucune
redigé le 11/08/2007, mis à jour le 21/10/2007
Logo Bonsaï Création
conditions d'utilisation |crédits | navigateur | W3C